Annie lauro

Annie lauro – http://creonsensemble.free.fr/

L’ostéopathie a été fondée par le médecin Adrew Taylor Still (1828-1917) aux Etats Unis à la fin du 19éme siècle. Il l’enseigna. L’ostéopathie a été enrichie par certains de ses élèves comme John-Martin Littlejohn (1865-1947), William Garner Sutherland (1873-1954). Puis par des ostéopathes tels que Viola Frymann, Harold I Magoun, Dennis Brookes et aujourd’hui Pierre Tricot entre autre !

L’ostéopathie s’appuie sur certains fondements :

Le corps est une unité. Il existe un lien entre chaque cellule de chaque organe. Ce lien est appelé fascia ou tissu conjonctif. Il n’y a pas de séparation mais une indépendance des structures anatomiques entre elles. Cela  explique pourquoi l’ostéopathe va parfois traiter votre orteil gauche pour un mal tête !

Le corps a en lui tout ce qui lui est nécessaire pour se guérir : l’auto-guérison. L’ostéopathe ne guérit aucunement le corps, il l’aide à rétablir son équilibre et trouver en lui les ressources lui permettant de retrouver la santé. 

Le lien entre la structure et la fonction. Les organes ont des fonctions bien spécifiques qui déterminent leur anatomie et leur structure. Si la structure est perturbée à la suite à d’un traumatisme par exemple, la fonction (-) de l’organe, c’est-à-dire son fonctionnement physiologique, en sera également perturbé. Ce dysfonctionnement non traité pourrait un jour ou l’autre se révéler en maladie. L’ostéopathe recherche le déséquilibre structurel afin de rétablir le bon fonctionnement du corps.

La règle de l’artère. Par artère il faut comprendre tous les fluides du corps humain : le liquide céphalo-rachidien (LCR), le sang, la lymphe, l’information nerveuse et par extension la circulation de l’énergie. La circulation du sang artériel est très importante puisqu’elle porte les éléments permettant la guérison. De même la circulation du sang veineux est  fondamentale pour libérer des éléments inutiles devant être recyclés par le corps !